Laetitia BLOT : le judo à visage humain

laetitia blot (18)

Laetitia BLOT

 Je suis depuis un moment dans la salle d’échauffement pour m’imprégner de l’atmosphère des lieux.Les athlètes commencent à arriver. L’équipe de France prend ses quartiers. Tout d’un coup un énorme éclat de rire vient envahir les lieux. Pas de doute possible Laetitia est bien arrivée .

laetitia blot (22)

Ce qui la rend si attachante c’est la disponibilité dont elle fait preuve tout au long d’une compétition. Chacun a son rythme de concentration et que l’athlète soit dans sa bulle ou ouvert sur le monde, chacun mérite le respect. La journée va être longue pour les judokas, l’enjeu énorme par rapport au temps disponible sur le tatami. En cette année olympique chaque détail compte . Suivant les catégories, le niveau de concurrence est plus ou moins fort. Dans celle des -57 en France c’est juste énorme. Depuis les JO de Londres Automne PAVIA est devant, et Hélène RECEVEAUX n’est pas loin. Mais dans la dernière ligne droite on est tenté de penser que tout est possible. C’est le propre de chaque athlète de croire en lui jusqu’au bout, évidement.

laetitia blot (24)

Son fameux palmier…

Lors du dernier championnat de France, elle était présente. Elle a toujours fait face à ses responsabilités et à son statut. Même lorsque qu’elle a eu un séjour hospitalier épuisant suite à un virus ramené d’ Asie Centrale. Elle est dans l’aire d’interview après sa finale perdue. Elle est en larmes, prise par l’émotion mais elle répond, comme toujours. Elle ne triche pas, elle est sans faux-semblants, authentique. Mais cette image m’a personnellement bouleversé. On est loin tellement loin de la machine de guerre qui peut parfois caractériser les champions. J’ai eu donc envie de lever le voile sur cette femme au grand cœur.

laetitia blot (16)

Auprès de Christophe MASSINA 

La course à la ranking olympique est loin d’être un long fleuve tranquille pour les français en général. Une concurrence de tous les instants et des sorties ciblées qui rajoutent une tension supplémentaire. Mais ne comptez pas sur elle pour dénigrer la concurrence et se chercher des fausses excuses. Ça n’est pas sa source de motivation. Elle a bien conscience de faire partie d’un tout, d’une équipe de France dans son ensemble. C’est à n’en pas douter la plus collective des judokas français. Je dis bien judokas et non judokates. Car culturellement  le groupe France s’installe toujours en compétition comme une grande famille, hommes et femmes mélangés. Pas de séparation spatiale de groupe à la japonaise sur l’aire d’échauffement. Les photos suivantes illustrent sa façon de vivre la compétition, toute en sensibilité et en empathie..

laetitia blot (4)

 Une athlète de haut-niveau

laetitia blot (28)

En route pour le combat

laetitia blot (26)

Dans la chambre d’appel avec Larbi BENBOUDAOUD

laetitia blot (25)

Ne pas se prendre au sérieux avec sa « pêche » communicative !

laetitia blot (20)

Mais toujours penser aux autres et les supporter dans les mauvais moments : ici avec David LAROSE

laetitia blot (21)

Un moment de détente et de complicité avec Annabelle EURANIE

laetitia blot (19)

Un moment de complicité avec Amandine BUCHARD.

laetitia blot (14)

Savoir s’isoler quand il le faut

laetitia blot (9)

Pour mieux aller au combat

laetitia blot (6)

Et revenir sans regrets car elle aura TOUT donné.

Pour moi Laetitia est une des personnalités les plus attachantes du judo mondial.

Respect championne.

Etant de la SNCF, elle sera toujours dans le wagon de tête avec le plus bel ura-nage du plateau féminin.

Emmeric LE PERSON

Print Friendly

2 réflexions au sujet de « Laetitia BLOT : le judo à visage humain »

  1. Un article magnifique plein de respect, de pudeur, de joie de vivre et surtout de sincérité et de vérité. …
    Laeticia très une vraie athlète de haut niveau..elle est athentique …
    J’espère vraiment qu’ elle reviendra sur le devant de la scène. ..elle le mérite plus que d autre …Laeticia est une très belle personne. ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *