David LAROSE : une médaille au-delà du possible

david larose (2)

David LAROSE vice-champion d’EUROPE 2014

Il est seul. Bien qu’entouré par ceux qui ont vus la tragédie se produire, il est seul au monde en cet instant. Touché en plein vol par un genou qui a lâché. Les combats de la journée n’ont même pas commencé. A cet instant on pense que c’est fini, quelle erreur !

david larose (3)

Se remobiliser coûte que coûte

Passé le choc, il regarde l’encadrement et Florent URANI, effondré, avec qui il s’échauffait. « vous me stappez et j’y vais !« . Stéphane FREMONT fait bien les réserves d’usage, car face à l’intégrité physique, çà ne reste que du judo finalement. Mais David est au-delà, il sait qu’il a failli manquer cet Europe en France. Il sait que la concurrence pour les Monde va se jouer là, dans ce duel à distance de Loïc KORVAL. Le médecin de l’Equipe de France utilisera son droit de réserve à tout moment du combat. Alors la kiné Armelle O’BRIEN se met à la tâche de ce qui semble impossible, protéger ce qui peux l’être encore du genou de David. Le but c’est qu’il n’enfle pas : stappe, glace,massage,  dé-stappe, re-glace, re-massage… On vient d’annoncer son combat à venir, il s’avance en chambre d’appel.

Et là démarre le scénario de l’impossible qui va bouleverser tous les membres de l’ Equipe de France . Tout au long de la journée, et de 4 jours, David va nous donner une leçon d’humanité. J’espère pouvoir vous en donner un aperçu, de ce qui ne se raconte pas, mais se vit sur l’instant.

david larose (4)

Faire le vide en soi

Tous ceux qui sont disponibles en Equipe de France, regardent le combat de David sur les écrans à la salle d’échauffement. Je tourne dos à l’écran pour essayer de capter leur réaction. Je sens que l’émotion est palpable, l’admiration aussi, se présenter là est en soi déjà une victoire et une leçon de volonté. Et contre toute logique devant la gravité de sa blessure…il remporte son 1er combat au bout de 5mn interminables pour nos nerfs contre l’italien Elio VERDE. Le retour en chambre d’appel est indescriptible.

david larose (9)

Stéphane FREMONT  au retour de David

David sait que ce n’est qu’une étape, dans cette journée qui s’annonce terriblement longue jusqu’à la finale. Alors comme réagiriez-vous à sa place ? Se morfondre, s’isoler ? Loin de tout cela, David va rester disponible et ouvert comme à son habitude, lui, un des cadres de l’Equipe de France. Ne cherchez pas en lui l’extraverti Riner ou l’animateur Cyrille MARET. David c’est la discrétion même. Cette humilité qui force l’admiration de tous. Alors il remet son bleu de chauffe et se retrouve en demi-finale contre un russe. David vient déjà de nous sortir Ura Nage sur une jambe contre le biélorusse Dzmitry SHERSHAN. Là il sait qu’on l’attend au tournant, car évidement çà n’est plus un secret.

david larose (7)

Continuer à s’échauffer pour conserver les sensations

david larose (8)

David, ici avec Laëtitia BLOT

Le combat commence et on se rend vite compte que Mikhai PULYAEV a décidé de frapper là où çà fait mal. Le génie et l’expérience vont alors parler. Revenu plus tard en chambre d’appel David nous fait revivre sa demi : « tu la veux ma jambe ? Pas de soucis la voilà ! ». Alors que le russe essaye de faucher à la nième tentative, David surpasse et nous fait un sasae d’anthologie qui soulève l’ Arena ! Le clan français exulte ! Florent URANI , jusque-là dépité, exulte soudain. Il est fou de joie car il sait que David est en finale, et que par ironie du sort, grâce à cette blessure, David a su s’en servir pour aller jusqu’en finale. Énorme !

Les photos de son retour de la demi :

david larose (10)

Avec son complice Florent URANI de SGS

david larose (11)

Avec la kiné Armelle O’BRIEN

davisd larose (22)

Avec Laëtitia BLOT

Et là commence cette attente interminable jusqu’à la finale contre…Loïc KORVAL bien-sûr ! Là encore David n’en finit pas de me « scotcher ». Loin de s’isoler dans sa bulle, il suit avec l’équipe le parcours des autres français sur les écrans de contrôle.

david larose (13)

Mais bientôt il faut remettre la machine en route. Rien de mieux que de la faire avec Florent. En grand seigneur David sait qu’il dédramatise et fait ainsi un joli un pied de nez au destin !

david larose (15)

Cà y est le dernier appel des combattants vient de se faire, il faut y aller. Comme le veux le règlement David et Loïc seront seuls, sans coachs, car ils sont de la même nation. Seuls face à leurs destins. Un  VAE VICTIS des temps modernes en quelque sorte. A cet instant personne ne connait encore la gravité de la blessure de David. Il a encore ses chances d’être champion d’Europe et se qualifier pour les prochains championnats du Monde en leader.

david larose (16)

David et Loïc en chambre d’appel

david larose (18)

En route pour la finale…

David finira vice-champion d’Europe, Loic a gagné. Le verdict tombera le lendemain après l’ IRM : une rupture totale du ligament croisé antérieur du genou gauche…

Que faire partir ? Prendre le TGV qui te ramènera à Paris dans l’heure ? Çà serait mal connaitre David . Dorénavant il sait qu’il va passer au bloc. Mais il positive déjà ! Il sait qu’il sera entre de bonnes mains. Il aura droit aussi à une rééducation superbe. Qu’en tant que judoka de haut-niveau il récupérera plus vite que la normale. Et comme il le dit lui-même pour une fois, il va passer l’été en famille avec ses enfants. Alors il a le temps de savourer le championnat d’Europe en France avec l’équipe, sa 2ième famille. Il veut vivre cette campagne historique pour le judo français. Et le dimanche, pour se détendre et passer un moment de complicité, il va jouer …aux cartes avec les potes sur le tatami.

david larose (12)

Ugo LEGRAND, Pénélope BONNA, David et Larbi BENBOUDAOUD

Il est comme çà David, pour lui ce qui est naturel, peut nous sembler hors-du-commun. C’est surement à ce genre de détail que l’on reconnait un grand champion, doublé d’un grand homme.

Bien à toi David . On sait tous que tu vas revenir encore plus fort !

Emmeric LE PERSON

Print Friendly

14 réflexions au sujet de « David LAROSE : une médaille au-delà du possible »

    • Tu réaliseras surement plus tard mais personnellement je ne connais que 3 parcours semblables dans le judo : YAMASHITA et son titre olympique à L.A. sur une jambe en 84. Ensuite en 88 à Séoul le titre de Marc ALEXANDRE avec un adducteur en moins. Et enfin ce russe Dmitri NOSSOV en bronze aux JO d’Athènes avec sa main cassée. Que de souvenirs à raconter au coins du feu avec les petits enfants…

  1. Il me tenais tellement à cœur de laisser une trace de ton parcours, surtout pour ta famille. Tes enfants comprendront plus tard. Merci d’avoir pris le temps de laisser ton commentaire David ! bien à toi !!!!!

    • bien à toi Emilie ! Maintenant il restera une trace sur le net de ce parcours hors-du-commun que nous a fait David ! Les enfants se rendront compte plus tard. Malgré tout par sécurité, je te conseille d’utiliser l’appli en fin d’article et de l’enregistrer en PDF pour en avoir une copie. A bientôt et bel été en famille !

  2. Très bel article, très bel hommage à un immense champion qui a donné une leçon de courage. C’est un exemple pour tous les judokas et particulièrement pour les enfants dans les dojos. David LAROSE méritait de gagner pour ce qu’il représente : shin, ghi, taï.

  3. Félicitations pour cette performance à david Larose et bon rétablissement!!!
    Emmeric, j’adore ton reportage photo. On a l’impression d’être à ses côtés!!!
    Merci

  4. Très bel article encore une fois, Emmeric. Tu as su nous révéler combien cet homme est grand par sa valeur et son humilité. Ce sont ces champions-là qui sont remarquables à mes yeux. Merci à lui et à toi !

  5. Merci pour ce bel hommage et ce bel article. Bravo David pour ton courage et ta volonté. Tu es un grand homme. Osssu
    Bertrand Amoussou

  6. Ping : Larose : L’histoire d’un champion »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *