Ugo LEGRAND : salut l’Artiste !

ugo legrand(4)Lettre à Ugo

Ta sortie est à ton image : libre, sans faux-semblant, authentique.

Merci pour ce que tu as apporté au judo. Je ne parlerai pas ici de ton palmarès, les journalistes l’égrèneront à satiété, avec toute la froideur d’un CV.

ugo legrand

Tu as amené un air de liberté, l’envie de se construire soi-même. On serait tenté de dire à contre-courant. Je dirai plutôt comme un pionnier qui a montré la voie . La génération qui arrive saura que c’est possible. On est en droit d’espérer de côtoyer des hommes et des femmes avant d’être des machines de compétitions. Bref des êtres équilibrés et ouverts sur le monde. La tentation est toujours facile dans ces lointains déplacements à travers la planète, de se contenter de l’hôtel climatisé avec des repas aseptisés. Qu’ils suivent donc tes carnets de route Ugo.

ugo legrand et dany fernandes

Ta complicité avec Dany dépassait le cadre du judo. Maintenant vous allez avoir l’opportunité de bourlinguer autour des valeurs communes.

ugo legrand101 (1)Il me vient cette réflexion Ugo : ton judogi est ton plus beau passeport .

UGO LEGRAND JUDOVILLEFRANCHE

Ne l’oublies jamais dans tes bagages ! Je te vois bien au cours d’un long séjour, le ressortir pour le plaisir et venir à l’improviste dans un dojo de quartier s’inviter au cours des mômes. Tu verras la barrière de la langue n’existera pas. Les étoiles pleins les yeux, tu vivras des moments forts. Bien loin des projecteurs, bien loin de l’adrénaline que t’a procuré le combat de ta médaille olympique. Mais en fait tellement en phase avec ce que tu attends de la vie maintenant.

ugo legrand(3)

Tu as décidé de partir quand tu le voulais…et c’est pour cela que tu ne seras jamais aigri ni nostalgique.

ugo legrand101 (2)

Jusqu’au bout tu seras un exemple.

Salut l’Artiste !

Emmeric LE PERSON

Print Friendly, PDF & Email

4 réflexions au sujet de « Ugo LEGRAND : salut l’Artiste ! »

  1. c’est ton article vibrant de d’admiration sincère, d’humanité et de chaleur, Emmeric, qui nous en met « plein les yeux ». Et encore bravo à Ugo… pour tout!

  2. Merci Emmeric pour cet hommage à une personne pleine d’humanité qui a toujours gardé la tête froide.
    Merci à Ugo pour l’exemple qu’il a montré (palmarés, personnalité, …)

    Merci à tous les 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *