Munkhzaya TSEDEVSUREN : mère et athlète accomplie

munkhzaya tsedevsuren (13)

Munkhzaya TSEDEVSUREN

2 ans de coupure

La vie de judoka de haut-niveau n’est qu’une parenthèse dans la vie. Il faut en avoir conscience pour apprécier l’instant présent et relativiser ses échecs. Munkhzaya l’a bien compris. On se souvient de sa victoire contre Gévrise EMANE en quart des JO de Londres. Mais elle échoua en place de 3 contre la japonaise UENO. Finir au pied du podium olympique c’est voir un rêve se briser. Mais elle a décidé de s’écouter et de laisser parler ses envies. Elle a fait une coupure de 2 ans, le temps nécéssaire pour donner naissance à sa fille et la guider dans ses premiers pas. Résultat ? Lire la suite